Home Immanquables Les cinq plus belles plages de l’île Maurice

Les cinq plus belles plages de l’île Maurice

par Nazira Mahangeer

Je tiens à dire avant tout qu’il est impossible d’écrire un tel post. L’île Maurice compte plus de 160 km de plages et elles sont presque toutes magnifiques. Établir une liste définitive (et ne me parlez même pas de classement !) est une tâche difficile. Par conséquent, mon Top 5 ne regroupe que les plages où j’aime me rendre. Si une autre personne avait écrit de post, vous seriez en train de lire un tout autre article : Mont Choisy est une plage magnifique, mais elle n’en fait pas partie, tout simplement parce que je n’y vais pas souvent. Il en est de même pour l’emblématique plage de Trou-aux-Biches, un lieu de prédilection pour beaucoup de familles mauriciennes. Flic-en-Flac n’a plus aucun mystère pour moi, simplement parce que j’y ai passé la plupart de mes week-ends durant mon enfance.

Une autre question que je me suis posée au moment de l’écriture était : comment vais-je faire pour décrire chacune de ces plages sans me répéter ? La température de l’eau est généralement celle du bain en été. Dans tous ces endroits, le sable est fin et doré comme dans les pubs et l’eau cristalline est parfaite pour la détente ou la découverte. En outre, comme vous le disent presque toutes les brochures d’hôtels, « une grande variété de sports nautiques peuvent être pratiqués dans l’île ».

C’est pourquoi j’ai choisi des plages qui ont du caractère et un côté un peu sauvage. J’ai un peu triché sur certains endroits : il y a des « étendues » de côte avec trois ou quatre « tranches » de rivage à découvrir à pied (vous auriez tort de ne pas le faire !) Alors, allons-y :

Tamarin

Je ne saurais me lasser de la baie de Tamarin. Le sable est d’un gris basalte clair, comme si les lieux voulaient se démarquer du reste de l’île. C’est probablement l’une des plages où vous verrez se côtoyer touristes, étrangers et locaux, un symbole d’unité qui a fait de Tamarin un lieu privilégié pour les rassemblements d’artistes et événements musicaux. Toutefois, vous devriez vraiment vous y rendre pour admirer le coucher du soleil, qui est différent de tout ce que vous avez pu voir jusqu’ici : la baie entière est inondée de couleurs, qui se reflètent sur l’eau et les montagnes, un mélange de rose doré, de violet et de bleu qu’aucun adjectif ne saurait honnêtement qualifier.

Les photographes adorent cet endroit. Les prises de vue pour la dernière collection de Saskia P ont été effectuées ici.

Voici deux photos que j’ai prises avec mon téléphone.

© Khatleen Minerve

Photographers love this place. Saskia P’s latest collection was shot here.

These two are my own, taken with my phone.

Le Morne

Ce lieu donne tout son sens au mot emblématique. Toute cette partie de la côte figure parmi les plus belles plages du monde – et je ne suis pas le seul à le dire ! La plage et le lagon sont magnifiques, mais ça, tout le monde le sait. Ce qui rend ce lieu extraordinaire (les adjectifs pleuvent, mais croyez-moi, c’est absolument justifié), c’est que, lorsque vous êtes en train de nager, ou tout simplement allongé sur la plage, les yeux tournés vers l’intérieur des terres, vous pouvez admirer le panorama spectaculaire de montagnes abruptes oscillant entre vert et pourpre. Vous devez y rester suffisamment longtemps pour profiter d’un bain au coucher du soleil, lorsque toute la côte prend des teintes roses et dorées. Les amateurs de photographie ne pourront s’empêcher de s’y installer pour un bon moment. Mais ce n’est pas tout, bien sûr : Le Morne est un site du Patrimoine mondial de l’Unesco, un lieu de commémoration des affres de l’esclavage. Un patrimoine géographique à couper le souffle. C’est le lieu que vous choisiriez pour décrire ou résumer l’île Maurice.

Cette photo a également été prise avec mon téléphone près de l’hôtel Paradis. La vue est tout simplement imprenable.

Poussez un peu plus loin jusqu’à la montagne du Morne Brabant, un spot très apprécié des amateurs de kitesurf.

© Jasheel Ramphul

Vous l’aurez deviné, au coucher du soleil, les photographes affluent !

Bel Ombre

La photo ci-dessous vous donnera un aperçu de ce qui vous attend :

© Kite Globing Mauritius

la route vous mènera tout droit de Tamarin jusqu’au Morne…et de là, continuez vers le sud ! Vous découvrirez une autre étendue de côte que j’adore, Bel-Ombre : une longue bande de sable blanc et l’une des plages les plus tranquilles de l’île. Bel Ombre est superbe de calme : un petit coin de beauté sauvage dans le sud, avec des forêts, des cascades, des lagons en forme de croissants et tout un éventail de plages à découvrir. La plage de Rivière des Galets est magnifique et c’est la seule à l’île Maurice à être recouverte de petits galets gris et lisses.

© Heritage Resorts

© Avinash Susty

Blue Bay and Pointe d’Esny

Les amateurs de snorkelling, ou ceux qui préfèrent le confort d’un bateau à fond de verre, doivent visiter Blue Bay. La plage est parfois un peu bondée (mais honnêtement, elle mérite bien l’attention qu’elle suscite, avec un tapis de sable blanc sous les pieds) et c’est pourquoi je préfère me rendre à Pointe-d’Esny. C’est un endroit très résidentiel, mais la plage (comme toutes celles du pays) est publique et elle vaut largement le détour, rien que pour la vue des montagnes qui émergent du sol.

L’une des choses intéressantes concertant Pointe-d’Esny est le charmant petit sentier qui permet d’accéder à la plage. Les deux photos ci-dessus sont de Khatleen Minerve ©. Ci-dessous, une insta-carte postale de Connie ©.

Pereybere and Bain Boeuf

Péreybère est un endroit prisé des touristes et ce, pour de bonnes raisons : la mer est presque transparente et tellement propre, avec un sable ultrafin. C’est le lieu idéal pour passer le week-end, quelle que soit la saison, puisqu’il y fait toujours chaud, avec peu ou pas de vent. C’est également un lieu pittoresque si vous connaissez les bons coins. Les restaurants et étals de fruits frais qui font la réputation de ce petit village depuis des années sont à deux pas de la plage publique. Continuez de marcher vers l’est pour découvrir Bain-Bœuf. Vous pourrez y admirer le Coin de Mire, encadré par des pirogues et des baies en forme de croissants dignes des plus belles cartes postales.

Mon conseil personnel : sur place, profitez d’une balade en catamaran et visitez le Coin de Mire, ainsi que les îles du nord !

© La photo de Joëlle a un aspect presque « vintage ». L’île Maurice est vraiment paradisiaque, n’est-ce pas ?

Ilot Bernaches

…O.K., O.K., il y en a une sixième, mais je n’ai pas pu m’en empêcher.

Outre quelques grandes fêtes mauriciennes qui s’y tiennent une ou deux fois par an, l’îlot Bernache est encore relativement bien préservé. Je présume que c’est en raison de son éloignement. À un quart d’heure en hors-bord de St-Antoine, cet îlot isolé n’est jamais très fréquenté (contrairement à une destination touristique très populaire comme l’île aux Cerfs). Que vous faut-il de plus pour une petite escapade ?

La mangrove voisine se prête parfaitement à des sorties mémorables en « Stand-up Paddle » et en kayak. Vous vous demandez peut-être pourquoi cet endroit est dans ma liste des meilleures plages ? Eh bien, pour commencer, il vous permet de profiter du lagon de manières différentes. D’un côté, il y a une mer sauvage aux rivages rocailleux qui s’étend devant vous : le lieu idéal pour s’asseoir et contempler la vue. De l’autre côté, celui par lequel vous arrivez, la mer est comme une baignoire. La faible profondeur de l’eau permet de s’y asseoir ou de s’y allonger, comme sur le sable sec, pour savourer un verre de vin frais.

Durant l’écriture de cet article, de nouvelles sources ont confirmé que l’île Maurice faisait en fait partie d’un sous-continent perdu. Le mythe d’Atlantide, c’est fini – pour la magie, c’est ici qu’il faut venir.

Bon week-end !

Was this page helpful?

Articles similaires

WordPress Ads